Etude d’AV-TEST sur le courrier indésirable

· Sécurité

Les spécialistes de la société allemande AV-TEST ont analysé près de 550 000 messages non sollicités tombés dans les pièges de la société au cours des 18 derniers mois. 2,5 % des messages contenaient une pièce jointe malveillante.

La grande majorité des messages non sollicités détectés par AV-TEST entre août 2011 et février 2013 faisait la publicité d’articles de contrefaçon, dont des médicaments. Près de 30 000 messages non sollicités possédaient une pièce jointe dont le contenu a été désigné comme malveillant dans plus de 33 % des cas par les experts. Tous les fichiers exécutables envoyés dans les messages non sollicités (EXE, COM, SCR, BAT et PIF) étaient malveillants. 97 % des archives ZIP et 80 % des pièces jointes au format HTML présentaient également un danger. Les messages non sollicités contenant des liens vers des sites infectés ont représenté près de 1 %, mais les spécialistes ont indiqué que ce type de messages malveillant est de plus en plus difficile à identifier dans la masse de messages non sollicités.

…/…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :